(TEN)

Territoire Engagé pour la Nature

L'initiative "Territoire engagé pour la nature" vise à faire émerger, reconnaître et valoriser des plans d'actions en faveur de la biodiversité portés par des collectivités locales. 

 

Cet échelon est le mieux à même de répondre aux enjeux et aux spécificités de chaque territoire.

TAMPONS_TEN_2020-2023.png

La Commune de Val-de-Vesle, par ses actions envers la biodiversité s'est vu attribuer la reconnaissance "Territoire Engagé pour la Nature" pour une durée de 3 ans : 

61372.png
82735.png

Sortie organisée par le Conservatoire le 10 octobre 2020 

26915.png

Balade contée dans

Val-de-Vesle du 17 mai 2019

36121.png

Sortie nocture dans le Marais de Courmelois le 25 avril 2018

Protéger et valoriser le patrimoine naturel de la
commune de VAL-DE-VESLE

Article de décembre 2020

I. La biodiversité, enjeu prioritaire de notre mandature : comment ?

 

  • En poursuivant la formation de l'équipe municipale élue et de l'équipe technique avec la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles.

  • En rejoignant le label « Commune nature » RDV est pris avec la FREDON.

  • En missionnant la 1ère adjointe chargée de la biodiversité, pour créer un comité local pour la biodiversité

  • En inscrivant une ligne budgétaire en 2021 pour la biodiversité et en poursuivant nos aides aux Association (A.R.B.R.E.S, Croqueurs de pommes, SFPEM...)

 

 II. Connaître la biodiversité locale :

 

  • Après le « Diagnostic de la Biodiversité Communale » réalisé par la Ligue de Protection des Oiseaux, un partenariat a été instauré avec cet organisme.
    Notre souhait est de continuer à exploiter cet atlas et de renforcer notre lien avec la LPO.

  • La gestion du patrimoine arboré de la commune est effectuée d'après l'inventaire réalisé par l'Office National des Forêts.

  • Continuer à impliquer les habitants de Val-de-Vesle avec l'aide du Conservatoire des Espaces Naturels de Champagne-Ardenne et de la LPO.

  • Poursuivre la signalétique pédagogique.

 

III. Préserver le patrimoine naturel pour renforcer l'attraction locale :

 

  • Notre objectif principal est de sanctuariser notre zone humide, le Marais Remarquable de Courmelois, dans le prochain PLU intercommunal.

 

IV. Valoriser la biodiversité auprès des habitants :

 

  • Outre la création d'un parc paysager et de sentes piétonnes en 2017, avec des zones de détente arborée et ombragée (prix départemental du paysage),

  • La Commune continue d'agir dans le cadre scolaire et périscolaire avec
          1. la poursuite de l'aménagement du jardin de la biodiversité.
          2. la création d'une commission biodiversité au Conseil municipal des enfants et jeunes.
          3. la mise en place du projet d' "Aire terrestre éducative" en partenariat avec le CENCA.

  • Un marché local est organisé 2 fois par an pour valoriser les circuits courts avec présence d'un TRI-TRUCK pour inciter les habitants à trier leurs déchets.

  • Dans le même ordre d'idées, un « atelier compostage » vient de se tenir, il sera suivi d'autres séquences.

 

V. Gérer durablement les ressources en eau :

 

  • En continuant à restaurer notre zone humide.

  • En luttant contre la pollution des eaux : réhabilitation des assainissements non collectifs avec l'aide de l'Agence de l'eau et le Communauté Urbaine du Grand Reims (35 réhabilitations effectuées à ce jour pour 70 prévues).

  • Pour toute nouvelle construction, la gestion de l'eau se fera à la parcelle (inscription dans le PLU).

  • Toute nouvelle urbanisation (notamment lotissement) s'accompagnera de la création de noues pour les eaux de ruissellement.

 

VI. Ancrer la commune dans les trames écologiques :

 

  • Les trames vertes et bleues vont être renforcées avec les travaux prévus par le Syndicat mixte d'aménagement des bassins de la Vesle et de la Suippe le long de la Prosne et de la Vesle.

  • La mise en place d'un réseau de mares va se poursuivre après la création de 2 mares et la restauration d'une troisième.

  • Trame noire : l'installation de leds pour l'éclairage public est en cours, ce qui permet dès maintenant une baisse de l'intensité lumineuse la nuit.

Une réflexion pour l'extinction totale de l'éclairage une partie de la nuit va être engagée avec le nouveau Conseil municipal.

 

VII. Continuer à mettre en place une gestion écologique de la commune :

 

  • Ont été plantés depuis 2014 :
          1. plus de 150 arbres fruitiers de variétés anciennes répartis en 4 vergers communaux
          2. plus de 100 arbres d'espèces locales : chênes, érables...
          3. plus de 2 kilomètres de haies d'espèces autochtones.

  • Notre projet est de renouveler notre partenariat avec la LPO, pour sensibiliser les habitants à ce type de plantation : une journée « nature » sera organisée en novembre 2021 avec distribution de fruitiers, nichoirs et passages à hérissons.

  • Par ailleurs nous allons travailler avec la FREDON pour former les employés communaux à une pratique de gestion écologique des espaces verts.

 

VIII. Accueillir les espèces du bâti :

 

  • La signature d'une convention avec le CENCA pour l'établissement de refuges pour les chauves-souris sera suivie d’actions vers les habitants.

 

IX. Autres :

 

  • La commune a pour projet de faire du Marais Remarquable de Courmelois*, une
    « vitrine de la biodiversité » pour les enfants et les autres collectivités : sentiers pédagogiques, panneaux informatifs ...

       * Ce marais est propriété de la commune depuis 2011. Il s'étend sur plus de 28 hectares.

  • D'autres actions ont lieu : communication incitant à prendre le train (ligne Reims - Châlons-en-Champagne), covoiturage avec la création d'un emplacement réservé avec le Parc Naturel de la Montagne de Reims, 2 bornes électriques pour voitures ont été mises en service par le Syndicat Intercommunal d’Énergie de la Marne...